Les types de contrat

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance (entreprise et centre de formation) d’une durée de 6 à 24 mois.

Il permet à toute personne âgée d’au moins 16 ans d’acquérir des compétences spécifiques à un métier donné par le biais de diplômes reconnus par la convention collective, le ministère du travail ou l’éducation nationale.

Le salarié peut démarrer à n’importe quel moment de l’année. Il est placé sous la responsabilité d’un tuteur dont le rôle est de le guider tout au long de son parcours qualifiant. Selon l’âge et le diplôme déjà obtenu, la rémunération varie de 65 à 100% du SMIC.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée d’une durée de 12 à 36 mois. Il permet aux 16 à 25 ans d’obtenir un diplôme de l’Education Nationale allant du CAP au Master 2 (Bac + 5).

L’apprentissage du métier se fait à la fois en entreprise et en centre de formation d’apprentis. Ce qui permet de réunir l’enseignement général et la pratique. L’apprenti est placé sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage qui le guide dans l’acquisition de nouvelles compétences.

Selon l’âge, la rémunération varie de 40 à 100 % du salaire minimum conventionnel.

Le CUI-CIE

Le CUI-CIE (contrat unique d’insertion – contrat initiative emploi) concerne les entreprises du secteur marchand.

C’est un contrat dit « aidé » destiné à certaines catégories de demandeurs d’emploi.

Issu de la circulaire DGEFP du 20 décembre 2010, le nouvel arrêté préfectoral sur la mise en œuvre des CUI-CIE pour 2011 est paru.

La durée du contrat est au minimum de 6 mois.